ECG du sportif :. interprétation et place dans la non contrindication à la pratique sportive de compétition
Dr Francois CARRE

Si les effets bénéfiques de la pratique sportive sur le risque cardiovasculaire sont clairement identifiés, la pratique intense de l’exercice physique augmente transitoirement le risque cardiovasculaire avec augmentation du risque de mort subite chez le jeune athlète par révélation da cardiopathie méconnue.

L’ECG est recommandé dans deux buts principaux.

- D’une part pour détecter les cardiopathies à risque potentiel de mort subite. En effet, l’exercice intense favorise le développement d’arythmie cardiaque en cas de foyer arythmogène sous-jacent.

- D’autre part pour détecter les cardiopathies qui pourraient être aggravées par une pratique sportive intense

Dans ses recommandations de 2009, La Société Française de Cardiologie recommande la réalisation tous les 3 ans entre 12 et 20 ans, puis tous les 5 ans entre 20 et 35 ansd’un ECG pour la pratique en compétition. Après 35 ans, l’examen recommandé est le test d’effort, à discuter en fonction du type de sport et des facteurs de risque associés

L’association interrogatoire, examen clinique et ECG a démontré son efficacité dans la prévention de la mort subite en activité sportive.

Le but pour les généralistes effectuant un ECG chez le sportif n’est pas de diagnostiquer une pathologie mais de reconnaitre une anomalie nécessitant un avis et bilan cardio

DPC PEC et indemnisation 270 €

Objectifs

Objectif général: reconnaitre une anomalie nécessitant un avis et bilan cardio

Objectif EPP :

Optimiser la reconnaissance des anomalies sur la lecture d’ECG du sportif

Objectif FMC :

Connaitre

  • La physiopathologie de base du cœur du sportif
  • Les anomalies « physiologique » à l’ECG
  • Les pathologies cardiaques pouvant être révèlées par l’exercice physique intense
  • Les pathologies cardiaques pouvant être responsables d’une mort subite lors de l’exercice physique intensive
  • Les anomalies du tracé nécessitant un avis cardiologique
  • Les sports contrindiqués ou autorisée selon la pathologie cardio

Programme

1/ Non présentiel en ligne :

lecture de tracés d’ECG du sportif

A/ Présentiel 20H23H

A/ FMC

- Epidémiologie, physiologie du cœur du sportif

- Pathologies cardiaque et CI relatives ou absolues à la pratique du sport

- Quel bilan pour quelle décision selon l’ECG

B/ EPP vignettes cliniques d’analyse de tracé

15 vignettes de variation « physiologiques » du tracé ECG chez le sportif

15 -25 vignettes d’anomalies de tracé necessitant un avis et bilan cardiologique

Les experts

François CARRE
Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires / Pathologies cardio-vasculaire

Prérequis

Aucun

Prises en charge possibles

ANDPC
Cloture des inscriptions ANDPC le 14 juin 2024

Salariés (OPCA)

Financement hors DPC

Si vous choisissez de financer cette formation (hors DPC), nous proposons des tarifs préférentiels :

  • Médecins : 210 €
  • Etudiants, internes : 50 €

A qui s'adresse cette formation ?

Médecins :

  • Médecine générale

Documents annexes
CV et DCI experts, documents de la phase non présentielle…

Télécharger le programme
M'inscrire à cette formation

Dernières places disponibles

Valide votre DPC

Référence ANDPC: 12142425081 (session 24.001)

Si prise en charge ANDPC :

Débit ANDPC présentiel : 3 heures
Débit ANDPC non-présentiel : 3 heures

Quand et où ?

Visioconférence synchrone
M'inscrire à cette formation